Qi Gong à l’hôpital

 

voir reportage vidéo


 

aphpi543i186

 i544


 APHPqigong

L’activité Qi Gong à l’hôpital entre dans une démarche de soin. Les interactions entre les équipes de soins et Thierry Sobrecases sont régulières afin de discuter du contenu des séances, de la progression pédagogique et des éventuelles difficultés rencontrées. Un bilan est fait à chaque fin de séance et transmis au médecin.
Pour les personnes ayant une pathologie, un handicap ou tout simplement pour les personnes âgées le Qi Gong  favorise la circulation du sang dans les veines et les artères par des gestes doux, progressifs et répétitifs pouvant s’effectuer en statique ou en déplacement, debout ou assis, voire en décubitus.
Ces mouvements sont essentiellement circulaires ou en torsion afin de stimuler la circulation de l’énergie (Qi).

 

 

Il se pratique aussi avec un petit bâton (Taiji Che) permettant une meilleure concentration gestuelle. Chaque séquence de gestes se réalise bilatéralement. Cette activité permet d’entretenir la concentration et la mémoire par la répétition des mêmes gestes. Les déplacements exercent l’orientation du corps dans l’espace. Les enchaînements de mouvements délient les articulations et entretiennent la souplesse. Le maintien des postures renforce le contrôle de l’équilibre statique. La respiration active et consciente qui les accompagne permet une oxygénation optimum tonifiante mais également relaxante. L’action des exercices s’étend du domaine du corps à celui de l’esprit car même si le geste est impossible, la pensée peut se mobiliser. La gestuelle est liée au parcours des canaux d’énergie appelés les méridiens. Elle permet de renforcer l’organisme, de prévenir et de maintenir la santé.

Le Qi gong fait partie des 5 piliers de la médecine traditionnelle chinoise:

L’acupuncture, le massage (Tuina), la pharmacopée chinoise, la diététique chinoise, le Qi gong

Le Qi gong est une gymnastique de santé et de bien-être.

Les automassages, techniques de pression, d’effleurements, de caresses stimulent des zones du corps, génèrent détente et bien-être tout en maintenant le shéma corporel.

En tant qu’éducateur sportif diplomé d’état (DEJEPS) spécialisé en arts énergétiques chinois, Thierry Sobrecases intervient à l’Hôpital la Pitié-salpêtrière à Paris au service nutrition, pôle endocrinologie dans le cadre du Centre Intégré de Médecine Chinoise de l’APHP, à l’hôpital Georges Clémenceau à Champcueil au service Parkinson et à l’hôpital Manhes à Fleury Mérogis. Il intervient aussi dans diffèrentes maisons de retraite, dans les secteurs psychiatriques et en direction de toxicomanes.  Il a une approche adaptée, l’expérience et un réel professionalisme à l’encontre de ces publics.

Il a mis en place un cursus de formation pour les professeurs de Qi gong désirant se spécialiser dans le Qi gong pour personnes à mobilité réduite.En Ile de France, nous cherchons à créer un réseau de professeurs de Qi gong prêt à intégrer dans leurs cours des personnes en surcharges pondérales ou à ouvrir un cours spécifique.
N’hésitez pas prenez contact avec Thierry Sobrecases…

 

LISTE DES COURS DE QI GONG ADAPTE

 

Vous animer un cours de Qi Gong (pas Taïchi Chuan, pas Méditation) au sein d’un hôpital, merci de me contacter afin de compléter la liste et coordonnées des hôpitaux où l’on pratique le Qi gong en direction des patients.

 

LISTE DES HÔPITAUX FRANÇAIS OU SE PRATIQUE LE QI GONG

Les commentaires sont fermés